Différence entre laine de roche et laine de verre

En dépit que leurs caractéristiques soient similaires, la laine de roche et la laine de verre possèdent des différences. Ces deux isolants minéraux font partie des meilleurs du marché, mais lequel choisir ? Ne répondant pas aux mêmes besoins et ayant toutes deux ses coûts, ses applications ainsi que ses avantages et inconvénients, voici la différence entre laine de roche et laine de verre.

Application

La laine de verre et la laine de roche sont des matériaux respectant les normes en vigueur. Certifiées par l’ACERMI, elles sont toutes deux utilisées pour isoler : les toitures en sarking, les cloisons intérieures, les murs intérieurs et extérieurs, les combles perdus ainsi que les toits rampants. En outre, la laine de roche étant plus dense que la laine de verre, permets également d’isoler les planchers bas. Tandis que la laine de verre est plus utile pour l’isolation des murs par l’extérieur.

Performance en isolation

La performance des deux isolants est déterminée par la conductivité et la résistance thermique de chacune. Comme vous pouvez le constater, les chiffres restent relativement proches. Laine de verre a une conductivité thermique (ou le lambda) de la laine de verre varie entre 0.030W/ (m.k.) à 0.040W/ (m.k).

Sa résistance thermique se situe de R = 2,50 m2 K/W à R = 3,30 m 2 pour une épaisseur de 100 mm. Tandis que, la laine de roche est un isolant, le lambda varie de 0.033W/ (m.k.) à 0.042W/ (m.k). Tandis que sa résistance thermique pour une épaisseur de 100 mm est de R = 2,35 m2 K/W.

laine de verre

Avantages et inconvénients de la laine de roche

Composé de basalte, la laine de roche possède une structure qui lui confère un fort pouvoir isolant. Toutefois, elle présente autant d’avantages que d’inconvénients. Les avantages à savoir sont: que c’est un bon isolant thermique et phonique, un hydrophobe et imputrescible.

Puis, la laine de roche résiste au feu (catégorie A1 de l’Euroclasse). Et aussi, elle a une grande longévité (jusqu’à 50 ans), un meilleur bilan écologique, et n’a aucun effet irritant. Ensuite, elle est efficace tout au long de l’année. Tandis que, son inconvénient est que son prix est plus élevé par rapport à la laine de verre.

Avantages et inconvénients de la laine de verre

Fabriquée à partir de sable et de verre recyclé, la laine de verre est le matériau d’isolation le plus prisé en France. Voici ses points forts et points faibles. Pour les points forts, elle a un prix abordable, une bonne isolation thermique et une grande longévité (jusqu’à 50 ans).

Puis, c’est un incombustible et ignifugée (catégorie A1 à l’Euroclasse), imputrescible (bloque la formation de moisissures). Tandis que pour les points faibles, il possède un bilan écologique négatif. Ensuite, la laine de verre est vulnérable à l’eau et peu confortable en été. Et aussi, elle a un effet irritant.

Prix des deux isolants

Plus économique, le prix de la laine de verre se situe entre 3 et 17€ le m2. Elle est commercialisée sous plusieurs formes. Sous certaines conditions, vous pouvez accéder à des aides pour financer l’isolation de votre logement.

Selon sa forme de commercialisation, le prix de la laine de roche varie entre 5 et 20€ le m2. Elle est généralement vendue sous forme de rouleaux, de panneaux ou de vrac. Veillez à mettre des protections lors de la pose.

Comments are closed